Le mystérieux pangolin terrestre du Cap – Natura Sciences

Le mystérieux pangolin terrestre du Cap - Natura Sciences

Le Pangolin terrestre du Cap, Smutsia temminckii, jest uważany za comme une espèce à faible risque, quasi groźne (LR/nt). Jest nadal dobrze reprezentowany w niektórych krajach afrykańskich, ale rzadki i zagrożony w innych krajach (Malawi, RPA).

Pangolin terrestre du cap. © Pierre Fleury

L’Homme demeure le principal prédateur des pangolins. Saviande est très aprécieuse des populations locales et la peau et les écailles font l’objet d’un commerce international. Les écailles sont utilisés comme amulettes amoureuses et, brûlées, elles permettreient d’élonger les osobliwości miasta. Są również bardzo używane w tradycyjnej medycynie i praktykach rytualnych. Niszczenie siedlisk przyrodniczych do celów rolniczych oraz stosowanie pestycydów to dodatkowe przyczyny ubytku populacji.

Le Pangolin terrestre jest dystrybuowany z Czadu i Sudanu do Republiki Środkowoafrykańskiej, do Afryki Wschodu i Australii.

Komentarz vit un pangolin terrestre du Cap ?

Malgré sa rozległe dystrybucji w Afryce, le Pangolin terrestre du Cape est très peu connu. Często odwiedza sawanny i jest nieobecny w strefach pustynnych i leśnych. Ses habitats de prédilection reposent sur des sols sableux ou rocheux. Il fréquente tous les types de savanes, meme herbeuses et estquente observéte près des points d’eau: cet animal est, curieusement, un excellent nageur. Solitaire (rarement en couple), siedzący i terytorialny, ce pangolin ocupe un domaine vital qui recurve ceux de plusieurs femelles. Il ne forme un para qu’au moment de la reprodukcji. Le mâle suit alors la femelle en chaleur jusqu’à ce qu’elle soit réceptive. La gestation s’étend sur 4.5-5 mois et conduit à la naissance d’un seul petit. La femelle emporte son petit avec elle, en le maintenant sur son dos ou sa queue, pendant un mois après la naissance. En cas de Danger, elle s’enroule sur elle-même pl protegeant son petit contre son ventre et entre ses pattes.

Le pangolin terrestre du Cape to zwierzęcy nokturn (parfois crepusculaire i saison froide w Afryce australijskiej). Wykorzystuję des abris naturels (trous d’Oryctéropes, teriery de Lièvres sauteurs (Pedetes capensis, Afrique australe), amoncellements de rochers, fourrés densy) dans lesques il se repose, enroulé sur lui-même, au cours de la journée. Il se displace lentement, souvent sur les pattes posteriores only, la queue au-dessus du sol, mais il peut courir stosunkowo niestosowne. Inquiété, il peut se dresser sur les pattes posteriores, en position verticale, pour humer le vent. Son régime alimentaire est composé essential de fourmies (podobne gatunki aux Crematogaster, Camponotus, Acantholepis jeść Anoplolepis) puis de termites (gatunki Ondotermes jeść Trinervitermes), et leurs œufs et larves, dont surees espèces peuvent conditionner sa dystrybucja.

Il marche en baláncant sa tête d’un côté et de l’autre, le muzeum près du sol en niriflantcontinllement à la recherche des insectes. Dès qu’un nest de ants ou de termites est localisé, wykorzystuje ses puissantes griffes et sa queue comme support, pour l’ouvrir de façon à introduire sa langue visqueuse dans la brèche et les gallery et capturer les insects. Il consomme également les termites à l’abri des bouses de vaches lub de bawole lub vivant sous l’écorce des arbres morts. Le sable absorbe avec ses proies facilite le broyage des cuticles dans son estomac. Sa carapace d’écailles, la faculté de s’enrouler sur lui-même et de protecter ainsi les parts du corps les more fragile, ses puissantes griffes, des jets d’urine fetide et la sécrétione malodorante de ses anal d’écailles sont son éléments de defense pour dissuader les prédateurs. La longevity en milieu naturel est inconnue.

Le Pangolin terrestre du Cap Urin sur lui-même, par petits jets. To zachowanie miałoby funkcję odświeżającą. Des animaux ont été observétes allongés sur le dos, exposant leur ventre nu humidifié par de l’urine. Il permet égaleme à l’animal de signaler sa present, par l’odeur âcre de l’urine, aux autres individus lorsqu’il se displacee sur son territoire.

Skomentuj reconnaire un pangolin terrestre du Cap ?

Le Pangolin terrestre du Cap mesure od 34 do 61 cm, wariant do pudru od 7 do 18 kg. C’est le plus grand łuskowiec après le Pangolin géant à affinités forestières. Jak wszyscy członkowie rodziny, nie można go pomylić z żadnym innym ssakiem.

Cet animal est bas sur pattes avec un corps rebondi au dos voûté. Ciało i tył łap pokryte są zaokrąglonymi, épaisses, cannellées, ciemnobrązowymi (plus claires sur le bord) sur le dessus du corps. La peau, épaisse et les écailles reprezentują środowisko le tiers du poids de l’animal. La tête, elongated, porte de petits yeux (protégés par des paupières paupières), de petites oreilles et est terminée par un museau pointu couvert de petites écailles. Usta są pozbawione zębów.

Boki twarzy jusqu’au niveau des larges otwory słuchowe sont nus bien que quelques poils soient présents autour des yeux, des trous auditifs ainsi que sur les jues. Język, zaokrąglony i długi 10-15 cm, umożliwia owadom wnikanie w szczeliny termitów lub termitów. La face est nue ainsi que le ventre et l’intérieur des pattes qui sont gris blanc (avec quelques poils noir épars). Człony tylne (porteurs) są dłuższe niż przednie. Ils se terminent par cinq doigts: les doigts 1 i 5 des pattes antérieurs portent des griffes réduites alors que les autres sont munis de griffes puissantes et arquées. Les posteriores sont terminées par de courtes griffes nie quatre sont visible sur les traces laissées au sol.

La queue, longue de 40-50 cm, est puissante, duża, zaokrąglona à l’extremité et couverte d’écailles. Les glandes anales, très développees, servent au marquage du territoire et produtien un liquide cireux nauséabond. La femelle est beaucoup plus petite que le mâle, n’atteignant parfois que la moitié de son poids. Ten Pangolin, comme les autres species, a une ouïe et un odorat bien développées mais une vue przeciętny. Son odorat lui permet de reconnair les empruntées les pistes empruntées par ses congeneres ainsi que leur sexe et leur age. Il est silencieux mais souffle et flaire bruyamment en recherchant sa nourriture.

Autor : Pierre Poilecot wlać le Manuel des aires protegowanych d’Afrique frankofoński (wyciąg)

Leave a Comment

Twój adres e-mail nie zostanie opublikowany.