Sommes-nous dans une époque messianique? Ou pluto – Journal de l’Economie

Image flicker
Acte I : Commençons par le début : le signal faible de la petite musique

À la fin des années 10, donc 2019, toutes nos courbes montaient… au ciel, là où ne montent pas les arbres : la production industrielle, la puissance des pusses, la temperature sur Terre, la consommation de produits, les gas à effets de szklarnia, rolnicza produkcja przemysłowa, les kilometry parcours par l’Homme w szczególności en avion, zniszczenie bioróżnorodności, produkcja déchets…

D’ailleurs, jest tak wiele odpadów, że niektóre kraje, takie jak Chiny, odrzucają papier i inne odpady elektroniczne. La France croule sous les déchets et comme les autres pays, elle ne prend pas les moyens de les limiters. La COP21 de Paris, 2015, proszę o konkluzję w formie promesse bez ograniczeń: il faut faire Attention… Il n’en fut rien ou quasi.

Consciemment, mais très superficiellement, chacun entend une petite musique que finalement on en fait trop, on consomme trop. Mais d’ailleurs on vit pluto bien sur Terre, globalement, en meilleure santé, en meilleure education… et nawet en meilleure komunikacja grace à Internet et au téléphone mobile.

Nawet jeśli zaczniemy zdawać sobie sprawę, że nasz świat jest coraz bardziej sztuczny (na przykład żywność pochodząca z przemysłu chemicznego i zaopatrzenia w wodę) i że trudno jest znaleźć pewne materiały, takie jak miedź, talk, pallad… et les słynne terres rzadkie les bien nommées. Bref, o wysiłkach fait des petits, mais l’autre ne fait rien!

Acte II, février 2020, la Covid-19, l’apocalypse

Une maladie bien mystérieuse envahit le monde. Przypuśćmy, że nee dans un marché comme nos marchés de rue sauf qu’il a quatre fois la taille de Rungis, dans une petite ville chinese, sauf avec la population de la région Parisienne, dans une Province chinoise… aussi peuplée que la la Francja.

Et l’accuso de cette zoonose est le pangolin que no personne ne connait et qui semble né de „Game of Thrones”. O tajemnicy laboratorium, construit par les Français, des masques que l’on ne voit que chez les asiatiques qui sérient essentials (le ministre Olivier Véran vient de reconnaitre qu’ils „sont” essentials), o ajoute un mag et marseillais les components sont réunis pour une bataille de réseaus sociaux et de série „na żywo” où les sachants mówią „je ne peux pas affirmer que…” et les „communicants mówią „moi je peux vous dire que…”.

Le sommet de cette science-fiction „bezpośrednie życie” est atteint avec près de 7 miliardów de Terriens confinés et des morts quotidiens en France odpowiedniki à un crash d’avion. C’est Hollywood. La peur et la magie se partagent… avec le suspens du plot.

Outre la sidération mondiale, les explications sont oiseuses d’autant qu’au bout de quelques jours, deux laboratoires inconnus affirment «moi je sais». Entre les laboratoires Pharmaceuticals manipulators et suceurs de sang dans les books et les series, les antennes de 5G et les ondes électromagnetiques, lakara de Dieu, car l’Homme nespecte pas l’ordre décrit par Lui, lakara de Gaïa – Bogini Ziemi – która mści się na Człowieku, który go niszczy, migranci niosący nienawiść do Innego, naukowcy igrający z ogniem, badacze, którzy są tylko manipulatorami… zbliża się koniec świata.

C’est l’apocalypse. Et de savoir ce qu’il faut manger et où il faut vivre, ce qu’il faut faire avant la fin, ce qu’il faut czytelnik ou ne pas czytelnik comme chaine d’info ou de réseau social… où aller. .. où ne pas aller… comme disait Harpagon.
Il faut construire le monde d’après!

Acte III, l’été 2021, le soulagement

Après la sidération et les confinements sukcesives revisités, l’été 2021 fut vécu comme un soulagement. Tout i mieux, les contagions sont au plus bas. Certes les règles de «distanciations sociales» – quelle wyrażenie malheureuse qui entretient le soupçon – sont maintenues, mais on recommence « à vivre ». L’économie reprend. Certes, les chiffres de l’activité sont inférieurs à ceux de 2019, 2020 by une année blanche, mais la catastrophe announcee n’est pas là: l’emploi reprend, la consommation reprend, les deplacements rerennent. Le « monde d’après » décrit au printemps 2020, un monde plus calme, un monde moins consommateur, un monde où l’on sinterrogerait sur la finalité du monde… est oublié. C’était un mauvais rêve. Le monde d’avant, oui. Le monde d’après, chleb.

Acte IV, l’automne 2021, le doute

À l’automne 2021, l’économie toussote. Déjà tendue en 2020, la fabrykacja półprzewodników craque. La reprise est trop rapide par exmple dans automobile et électrification des véhicules, dans la 5G, dans l’internet des Objects et le cloud, les ordinateurs persons.

Les retards de Livraison od 3 miesięcy do 8 miesięcy. Szukaj na Tajwanie, froid aux stanów uniwersyteckich poprzedników, podniecających Renesas na Marsie w Japonii. Se pose la question de l’indépendance de l’Occident vis-à-vis de ces produits. Cette question est amplifiée par l’explosion du transport marine (faktur 4) par manque de main-d’œuvre dans les ports. Łuskowiec wciąż żyje!

Car la Covid a repris en Asie et le variant Omicron produit une pointe evile de zanieczyszczenia en décembre 21. La maladie est dochody. Les pénuries mają wpływ na produkty spożywcze. We Francji l’augmentation des cost de production est de 16,3% en 2021. Le coût des transports explose, la demande forte de produits fait augmenter le prix du pétrole et du gas. W grudniu rząd tworzy kontrolę inflacji, aby pomóc gospodarstwom domowym. C’est Lidl (+06 %) et Aldi (+0,4 %) qui ont les plus fortes croissances.

Le monde d’après jest definitywnie zapomniane. Zamiast pomagać „wspólnikom” jeździć mniej, rząd rozdaje czek na paliwo, aby jeździć jak najwięcej i tworzy bankowy system obietnic, który zakończył się 22 września na litrze benzyny za mniej niż 1,5 € !!!

Akt V: 24 lutego 2022, inwazja Rosjan na Ukrainę. Nouvelle apocalypse

Pour sures, nous avons été prévenus : c’est la fin du monde et d’ailleurs la sécheresse et la canicule de l’été 22 sont là pour nous le rappeler. GIEC po raz pierwszy pokazuje nam, że bez tej wojny i jej konsekwencji klimat nagrzewa się tak szybko, że nasza reakcja jest generowana w ciągu kilku lat, które są pod presją zanurzenia w morzach.

Pour les gouvernants ou le pretendants à gouverner, l’explosion sociale est à nos portes et il faut sauver le pouvoir d’achat ou le vouloir d’achat… des électeurs… la Terre Participantra. Pour d’autres, c’est le début de la 3mi Bądź na świecie i żyj w Chinach na Tajwanie, elewacyjne demokracje, żyj demokracją! Pour les survivalistes et leurs neo-adeptes, il faut cultiver son jardin au sens concret du terme et ici comme ailleurs on achète son bout de jardin meme s’il faudra mnożnik les voitures pour travailler ou aller à l’école.

Pour d’autres encore on ne sait plus s’il faut éteindre le nucléaire ou le développer, passer au tout électrique ou supprimer les voitures, multiply les éoliennes tout en ne les voyant pas, vieeuvirs tout bien meme wszystkie panele pochodzą z Chin , kable miedziane z Rosji i lit z Ameryki Południowej , dzięki czemu istnieje ekonomia i niezależna energia , aby uniknąć bolesnej pracy , jak również weekendu . Nauka n’a qu’a trouver les réponses, medecine n’a qu’à nous soigner… comme à Hollywood, tout se termine bien.

De toute façon on joue à Euromillions et surtout les vendredis 13 avec un trèfle à quatre-feuilles dans la main. Que l’on soit religieux ou adepte de religijność, les croyances se développement. Le féticisme du 7 ou du 8, les mascottes ou les marabouts, tout est envisageable pour échapar à l’apocalypse dont on ne sait plus si l’on est coupable ou victorye, si c’est une connection de hasards ou une fatalité, si l’on peut agir ou fatalement subir. Et Dieu, dieu, dieux dans tout ça?

Nie jesteś plusem qu’à le Messie!

.

Leave a Comment

Twój adres e-mail nie zostanie opublikowany.