Des restes de mammoth, de nosorożec et de loup exhumés lors de travaux en Angleterre – GEO

Pustynie mamuta, nosorożca i loupa exhumés lors de travaux en Angleterre - GEO

Une défense de mammouth, un crâne de nosorożec, un squelette de loup… C’est une „découverte majeure d’importance nationale” que des archéologues viennent d’annoncer au Royaume-Uni. Dans un réseau de cavités, des fouilles ont permis de mettre au jour de nombreux ossements remontant au dernier âge de glace, il ya entre 30,000 i 60,000

Les rees sont apparus dans le cadre d’un d’un développement de la ville de Sherford, w Banlieue de Plymouth, dans le Devon, au Sud de l’Angleterre. „C’est une expérience unikalne pour toutes les personnes zaangażowanych”wyjaśnił w komunikacie prasowym Rob Bourne, dyrektor generalny d’Orion Heritage i główny archeolog du projet cité.

Le développement en cours à Sherford est la seule raison pour laquelle ces découvertes ont eu lieu et il est niezwykłe qu’elles soient restees conservées jusqu’à aujourd’hui„, dodał at-il. Malgré leur àge multimillénaire, les ossements sont en effet apparus en très bon état de protection.

Mamut, nosorożec, loup, hiene, cheval…

L’inventaire retrouvé dans les cavities comprend des restes de laineux mamut nie une defense et une molaire, des ossements de nosorożec nie une crâne complete et une mandible inferiere, une squelette virtualement complet de loup ainsi que des restes de chevale, renne, de lièvre et de renard.

Y figurent aussi les ossements de plusieurs petits mammifères tels que des chauves-souris et des musaraignes. Une liste qui potrait sallonger avec les qui doivent être réalisées en laboratoire une fois les excavations terminées. „„Trouver un tel ensemble d’artéfacts nienaruszone depuis si longtemps est un événement rare et special”wspierany przez Roba Bourne’a.

Une mandibule inférieure de nosorożec laineux fait aussi partie de l’inventaire d’ossements découvert. © Archeologia AC

W przypadku ignorowania pour le moment si toutes les Creatures exhumées współistnieją w okresie meme lub w różnych momentach w okresie i długim okresie. Une théorie sugeruje, że pewne d’entre elles potrouint être tombées dans un puits et aurait été incapable d’en sortir. Des carnivores potrouint avoir suivi et connu le meme destin funeste.

Ale jest też możliwe, że zwierzęta padły gdzie indziej i że ich kości zostały przetransportowane do tej strefy. „Le Sud-Ouest było wtedy zupełnie inne„, wskazał Rob Bourne. „Był to region, w którym kwitły mamuty i inne stworzenia, ewoluując na duże odległości w krajobrazie, który bardzo różnił się od dzisiejszego„.

Avec des glaciers situés non loin dans le Sud du Walia.”, at-il poursuivi.

Te ślady dostarczają jednak cennego przeglądu gatunków, które żyły tam przez dziesiątki tysięcy lat w Devon, a także informacji o środowisku i klimacie epoki. Partir des roślinożernych retrouvés par exmple, jest to możliwe, jeśli zakładamy, że rośliny są qui egzystencjalne durant le dernier wiek de lód dans la region.

Des restes qui seront exposés dans le musée local

Wykopaliska są kończone, kości są obecnie nettoyé, konserwowane i szczegółowo badane, aby dowiedzieć się więcej na ich temat. Pobrano również próbki osadów. L’équipe en charge du développement de la nouvelle ville, The Sherford Consortium, precyzyjna konstrukcja qu’aucune n’aurait lieu au-dessus de la zone souterraine de découverte.

Niemniej jednak l’entrée sera fermée et elle ne sera pas available au public. Après etude, l’ensemble des vestiges retournera dans le Devon et sera confié au nouveau musée de Plymouth, The Box, à quelques kilometry lieu d’origine. „Quelle fantastique découverte„, s’est réjouie Victoria Pomery, dyrektor generalna The Box qui brite déjà un squelette de mammouth.

Une fois le travail d’analysis terminée, ce sera un grand honneur de prendre soin et d’exposer ces nouvelles découvertes, et de jouer un rôle dans la transmission au public des knowledges sur Plymouth et les animaux qui y ient durant lâge”, at-elle konkluzja.

Lir aussi :

Un

Un „cimetière de mammouths” vieux de 200.000 ans découvert au Royaume-Uni

Une défense de mammoth znaleziona na głębokości 3000 m na Pacyfiku

Une défense de mammoth znaleziona na głębokości 3000 m na Pacyfiku

Une société américaine veut redonner vie au mammouth laineux d'ici six ans

Une société américaine veut redonner vie au mammouth laineux d’ici six ans

Leave a Comment

Twój adres e-mail nie zostanie opublikowany.