Bioróżnorodność: "vaquita"le plus petit marsouin au monde est au bord de l’extinction – Sud Ouest

cétacé, marsouin, analfabeta peche, wyginięcie espèce

Un marsouin du Pacifique ou „vaquita marina”, à Santa Clara, au Mexique, février 1992. Zdjęcie WWF-/AFP/Archives

Le cadavre d’un marsouin du pacifique (Zatoka Foceny), le plus petit cetacé du monde, retrouve dans le golfe de Californie (północno-zachodni du México). C’est le quatrième de l’année, selon les autorités mexicaines. Une très mauvaise nouvelle pour la survie d’un espèce menacé d’extinction rapide: en février, le CIRVA, międzynarodowy komitet ochrony „vaquita marina” (vachette de mer) créé en 1997, estimait que l’espèce, ofiara zabezpieczenia de la pêche nielegalne, ne comptait plus que okazy trente dans sa zone d’habitat du golfe de Californie et pourrait disparaître en 2022.

Victimlateral des filets derivants de la pêcheficiale

cétacé, marsouin, pêche illégale, wyginięcie espèceLong de 1,15 m, le cadavre de l’animal marine a été decouvert sur une plage, à 24 km na północ od San Felipe, a príciso dans un communiqué le office du prokurator federalny odpowiedzialny za ochronę przyrody (Profepa). Syn état de decomposition était tel qu’il n’pas été possible de determinaire son sexe mais les damage qui ont pu être egzamininées laissent penser qu’il a été ofiara de la pratique des filets derivants.

Ces filets don’t le CIRVA et le director du WWF Mexico, Omar Vidal, exige l’interdiction absolute, sont utilisés dans le golfe de Californie par des kontrabanderzy meksykany, amerykanie ou chinois, qui pêchent le totoaba, un poisson également en danger d’extinction nie jestem vessie natatoire se monnaie jusqu’à 20 000 dolarów le kilo en Chiny pour ses vertus presumées en matière de médecine et d’estétique. Consommée en soupe, la vessie séchée est supposére guérir toutes sortes de maladies, allant de l’arthrite aux problemes de grossesses, et permetrait de regonfler la peau dzięki wysokiej zawartości kolagenu.

Une populacja en chute libre

„Au rythme actuel, la vaquita aura prawdopodobnie disparu d’ici 2022, à moins que l’interdiction des filets soit maintenue et réspectée”

Une analysis akustyczna des eaux du gulfe de Californie a mis en évidence qu’en Listopad 2016il ne restait plus qu’une trentaine de specimen de la vaquita. Wcześniejsze badanie, przeprowadzone między wrześniem a grudniem 2015 r., wykazało, że w wodach Zatoki Kalifornijskiej było 60 morświnów, podczas gdy w 2014 r. było ich sto, a w 2012 r. podwoiło się. plus de 90 % en vingt ansprecis la branche mexicaine de l’Organizacja pozarządowa WWF w komunikacie.

Lutter ontre les filets derivants

Pour tenter d’enrayer l’extinction totale de l’espèce d’ici à 2022 et stopper l’activité des pêcheurs contrebandiers, en 2015, le President Méxicain Enrique Pena Nieto a deployed la Morski, étendu la surface de la zone protégée et imposé une interdiction des filets derivants na 13.000 kilometrów carrés w toku deux ans. To jest plan 30 milionów dolarów rocznie ainsi été mis en place à destination des pêcheurs locales pour les vaincre de remplacer les filets derivants par des methods plus respectueuses de l’environnement. Un navire patrouilleur de la marine mexicaine, une dozaine de petits bateaux rapides, un helicopéter et deux avions quadrillent aussi la zone pour impêcher le poaching. L’an dernier, Zajęto 600 akt, a 77 osób poddano interpelacji, jak określono przez meksykańskie Ministerstwo Środowiska. Le Profepa et la Marine mexicaine ont même beginment l’an dernier à utiliser des dronymais les trafiquants deficient leur constante.

La bataille pour sauver les vaquitas est-elle perdue?

Ces different mesures ayant, semble-t-il, échoué à préservant les petits marsouins du Pacifique de la convoitise des contrebandiers, le gouvernement mexicain, à court de solutions Preventive et punitives, a anonse le 4 kwietnia 2017 r. un plan pour placer des vaquitas dans un schronienie temporaire, avec l’aide de scientifiques et d’organisations internationales de protection de l’environnement. Lorenzo Rojas-Bracho, członek CIRVA, powiedział AFP, że naukowcy podjęli próbę allient mener cette w październiku.

Un projet toutefois critique par des environnementalistes, le petit cétacé qui est l’une des 35 espèces les plus rary au monde enie ma ochrony fait l’objet d’une dzienniczek międzynarodowy, le 9 juilletne supportant pas, selon eux, la captivité.

Cathy Lafon z AFP

►LIRE AUSSIE

  • Les artykuły de Ma Planet sur la biodiversité: kliker ICI

.

Leave a Comment

Twój adres e-mail nie zostanie opublikowany.